Les oreilles du chien


Il existe une multitude de forme d'oreilles: longue ou courtes, dressées ou tombante, lisse ou plissées, poilus ou non... Les oreilles des chiens sont très différentes d'une race à une autre et diffère d'un individu à l'autre.

 

Chaque forme d'oreille nécessite un entretien plus ou moins fréquent. Par exemple plus les oreilles sont longues et tombantes, plus la fréquence de nettoyage sera importante (jusqu'à une fois par semaine) et au contraire, les oreilles dressées et peu poilues seront très rarement lavées.

 

Avant de commencer le nettoyage, les oreilles doivent être dégagées des poils trop abondant en fonction des besoins grâce à une tondeuse ou épilés avec les doigts ou une pince spécialisée. Cette étape vise à limiter le poil superflu de l'oreille et limite donc indirectement les problèmes d'otites ou d'épillet.

 

L'oreille du chien est constituée de plusieurs parties: oreille interne, moyenne et externe.

Le nettoyage ne concerne que l'oreille externe. Le but étant d'évacuer les sécrétions normales ou pathologiques qui se sont accumulées dans le conduit auditif.

Un produit spécifique pour les oreilles du chien est introduit en quantité importante. La base de l'oreille est alors massée pour permettre de décoller les sécrétions présentes. Généralement le chien se secoue la tête, permettant ainsi l'évacuation d'une partie de la lotion. On place alors une compresse ou un mouchoir en papier dans le conduit auditif pour le nettoyer (cette étape est à renouveler jusqu'à obtenir une compresse propre). Les plis externes de l'oreille son ainsi débarrassés des saletés.

 

Important :

 

  • L'embout du flacon de nettoyant devra être rincé et désinfecté après chaque utilisation, ce qui évitera la contamination de la lotion.  
  • Les cotons tiges ne doivent pas être utilisés, car ils risqueraient de provoquer des lésions importantes si le chien bouge la tête.
  • Le coton est à éviter, car il peut s’effilocher à l'intérieur du conduit auditif.